×

Retraitement des dispositifs médicaux

Dates Disponibles

Séance d'information Le 13 Fév 2019 à 10:00
Inscription

CWA.0F Retraitement des dispositifs médicaux

Attestation d’études collégiales (AEC)

DURÉE : 42 semaines
NOMBRE D’HEURES : 975 heures
Stage : 5 semaines

Critères de sélection

  • Être titulaire d’un diplôme d’études secondaires.
  • Être en bonne forme physique et posséder des aptitudes manuelles et visuelles permettant de manipuler de façon sécuritaire de petits instruments fragiles.
  • Réussir un test de sélection.

Programme disponible en

Liste des cours

Retraitement des dispositifs médicaux

Cours Titres Heures
101-K04-SL Microbiologie appliquée 105
101-K09-SL Anatomie et pathologies 90
180-J10-SL Environnement, asepsie, santé et sécurité 60
180-J16-SL Dispositifs médicaux 1 75
180-J17-SL Appareils et équipements médicaux 1 45
180-J18-SL Gestion de la qualité 60
180-J19-SL Dispositifs médicaux II 75
180-J20-SL Fonction de travail du PRDM 45
180-J21-SL Appareils et équipements médicaux 2 60
180-J22-SL Techniques de RDM 75
180-J08-SL Dispositifs endoscopiques 60
180-J23-SL Gestion des stocks 45
180-J24-SL Stage 180

Présentation

Le retraitement des dispositifs médicaux est une opération primordiale pour contrer les infections nosocomiales dans nos établissements de santé.
Depuis déjà plusieurs années, le cégep de Saint-Laurent offre une formation de qualité en stérilisation et son expertise du domaine est maintenant reconnue à l’échelle de la province.

La formation vous prépare à la certification de technicien au retraitement des dispositifs médicaux de la CSA.

 

Objectifs

Retraitement des dispositifs médicaux

Durant le programme d’AEC en Retraitement des dispositifs médicaux, l’étudiant pourra développer diverses compétences reliées à la stérilisation et la désinfection du matériel et de l’équipement utilisé en milieu hospitalier ou en laboratoire et ce, dans le respect des normes en vigueur.

À cet effet, le programme en Retraitement des dispositifs médicaux prévoit l’apprentissage de compétences générales :la microbiologie, l’anatomie, les pathologies, l’asepsie, la santé et sécurité et la gestion de la qualité.

Celles-ci sont requises pour consolider la maîtrise des compétences spécifiques liées à la fonction de travail soit le retraitement des dispositifs médicaux.

Au terme de la formation, la personne diplômée sera en mesure de:

  • Cueillir et décontaminer les plateaux, les instruments et les appareils.
  • Inspecter, assembler et emballer les plateaux, les instruments et les dispositifs médicaux.
  • Appliquer des techniques liées à l’évaluation diagnostique des plateaux, des instruments et des appareils.
  • Effectuer des tests, faire fonctionner et manipuler des appareils et équipements de retraitement des dispositifs médicaux dans le respect des normes et des procédures d’exécution.
  • Appliquer des techniques liées à l’hygiène et à l’asepsie.
  • Planifier, en milieu hospitalier, les communications avec le bloc opératoire et les différents départements.
  • Gérer les stocks utilisés à l’Unité de retraitement des dispositifs médicaux.
  • Comprendre et appliquer les concepts de gestion de la qualité en RDM, en conformité avec les normes établies
  • Coordonner les activités de l’Unité de retraitement des dispositifs médicaux (URDM).

Notons finalement que le diplômé pourra également accomplir d’autres tâches telles que le transport et la distribution du matériel relié à l’URDM.

Perspectives d’avenir

Au Québec, les tâches du préposé en retraitement des dispositifs médicaux (RDM) varient selon le type et la taille du milieu hospitalier ainsi qu’en fonction du service dans lequel elles s’exercent.
Les préposés sont présents dans tous les environnements requérant des services de retraitement des dispositifs médicaux.

Les principaux employeurs sont:

  • Les centres hospitaliers;
  • Les cliniques;
  • Les bureaux des professionnels de la santé;
  • Les centres de soins infirmiers;
  • Les laboratoires privés;
  • Les fabricants et fournisseurs spécialisés en produits, logiciels, appareils et procédés de retraitement des dispositifs médicaux;

Sur le marché du travail, les diplômés de ce programme pourront occuper les postes suivants :

  • Préposé/préposée en retraitement des dispositifs médicaux;
  • Représentant de produits, logiciels ou équipements spécialisés;
  • Préposé/préposée en salle de stérilisation;
  • Préposé/préposée en processus de stérilisation;
  • Aide en processus de stérilisation.

Le programme d’AEC en Retraitement des dispositifs médicaux prépare l’étudiant à la certification de Technicien au retraitement des dispositifs médicaux décernée par l’Association canadienne de normalisation (CSA : Canadian Standards Association).

En savoir plus

Horaire, conditions d’admission et coûts

Certaines cohortes sont offertes de jour et d’autres de soir. Dans la cohorte de jour, certains cours peuvent se dérouler les soirs ou les fins de semaine dépendamment des disponibilités des chargés de cours et dans la cohorte de soir, il y a des cours les fins de semaine. La semaine de cours varie entre 25 et 30 heures sans compter les travaux à la maison.

Conditions d’admission

  • Être titulaire d’un diplôme d’études secondaires.
  • Être en bonne forme physique et posséder des aptitudes manuelles et visuelles permettant de manipuler de façon sécuritaire de petits instruments fragiles.
  • Réussir un test de sélection

Programme ouvert à tous

Vous devez d’abord vous inscrire à une rencontre d’information.

  • Frais d’ouverture de dossier : : 30 $ (non remboursable)
  • Frais de session:
  • Frais de matériel : environ

Financement Emploi-Québec

Si vous êtes un candidat référé par Emploi-Québec, vous n’avez aucuns frais à débourser. Vous devez toutefois vous inscrire via notre site et vous présenter à la rencontre d’information organisée par Emploi-Québec. Veuillez noter que vous pouvez vous inscrire à cette rencontre uniquement lorsque celle-ci est à l’horaire.