Fragments rétrospectifs : une exposition de Joëlle Morosoli

Fragments rétrospectifs : une exposition de Joëlle Morosoli

Joëlle Morosoli, enseignante du programme Arts visuels, expose jusqu’au 29 août à la Maison de la culture Claude-Léveillée, en collaboration avec Rolf Morosoli. L’ouverture de l’exposition Fragments rétrospectifs se fera lors d’un vernissage ouvert à tous et à toutes le 12 juin.

Cette exposition rétrospective regroupe une vingtaine d’œuvres cinétiques qui ont marqué le parcours de Joëlle Morosoli. Les œuvres, animées par des moteurs, de l’électronique et des projections d’ombres au sol et sur les murs, sont regroupées sous quatre grandes thématiques: l’enfermement, l’envahissement, la déchirure et la nature et sa poésie.

La notion de perception sensorielle et son impact joue un rôle central dans la création de ses installations monumentales, qui par de savantes animations mécaniques, appellent toutes à une expérience totalement immersive.

Extrait du texte accompagnant l’exposition Fragments rétrospectifs

À lire aussi