Afin d’inciter la communauté à mieux gérer les matières résiduelles et à prioriser une conduite écoresponsable et écocitoyenne, le Cégep a retiré toutes les poubelles se trouvant dans les salles de classe du pavillon E. Ces dernières sont remplacées par des ilots de tri, installés aux endroits stratégiques du bâtiment, afin de réduire la quantité de matières recyclables se retrouvant dans les poubelles. La même opération a été menée dans le pavillon A et F à la dernière session.

Voici quelques conseils pratiques pour réduire la quantité de déchets produits au sein même du Cégep:

  • Évitez le gaspillage alimentaire en évaluant les portions que vous allez consommer et en conservant les restants pour plus tard;
  • Évaluez vos besoins réels! Si vous devez vous procurer des biens (comme du matériel scolaire), est-il possible de l’emprunter, de le louer ou de le partager? Avez-vous la possibilité de le fabriquer vous-même ou de l’acheter usagé? Pouvez-vous vous procurer une version réutilisable? Un bon exemple sont les produits d’hygiène corporelle jetables, qui peuvent facilement être remplacés par des versions lavables et réutilisables;
  • Questionnez-vous à savoir si ce que vous jetez doit réellement aller à la poubelle. Pouvez-vous le réparer, le réemployer, le donner, aller le porter à l’écocentre? Des bacs de collecte se trouvent au Cégep pour le recyclage des piles et des crayons, par exemple;
  • Pensez aux emballages: favorisez l’achat de produits en vrac, peu emballés et évitez les portions individuelles. Vous aurez naturellement moins de déchets à jeter! De même, pensez à amener avec vous des contenants durables que vous pouvez utiliser plusieurs fois. Les sacs réutilisables pour l’épicerie et la tasse de café réutilisable en sont de bons exemples;
  • Évitez d’imprimer inutilement. Et si vous le faites, imprimez recto verso ou réutilisez le papier pour en faire des blocs-notes. Vous pouvez également prioriser l’achat de papier recyclé.

Bref, trier ses déchets, c’est bien, mais le déchet qui pollue le moins est celui qu’on ne produit pas. Ainsi, même si vous recyclez ou compostez, il y a plusieurs impacts économiques, sociaux et environnementaux liés à la production, l’emballage, la distribution, l’utilisation et la fin de vie qui en découlent.  

Le cégep de Saint-Laurent s’engage à faire mieux. Merci d’aider!

À lire aussi