Nathalie Deschamps

Musique

Classique

Ensembles musicaux Opéra

Nathalie Deschamps a fait ses études théâtrales au Conservatoire d’art dramatique du Québec (Québec), ainsi qu’à l’Université du Québec à Montréal (baccalauréat en interprétation en jeu), où elle a reçu la bourse Meloche-Monnex en Arts. Actrice et musicienne, elle a aussi complété trois ans à l’Atelier lyrique de l’Opéra de Montréal comme metteure en scène, en plus de recevoir la bourse du Conseil d’administration 1996.

Depuis 1995, Nathalie Deschamps a signé plus d’une cinquantaine de mises en scène pour plusieurs organismes, dont l’Université de Montréal, l’Opéra de Montréal, le Festival Orford, deux cégeps, la Société d’art lyrique du Royaume, le Conservatoire de musique du Québec(Montréal), l’ESTHEM, la Troupe SinonOui et l’Atelier lyrique de l’Opéra de Montréal dont Cosi fan tutte de Mozart qui fut très bien reçue à travers le Canada par la critique. En octobre 1996, elle a fait ses débuts aux États-Unis avec Le Nozze di Figaro (Augusta Opera) où la critique titrait fort élogieuse. De plus, pour l’Ensemble contemporain de Montréal, elle a mis en scène deux créations mondiales : Des Hommes inutiles de Francis Caron et Élia de Silvio Palmieri, toutes deux acclamées par la critique.

Directrice des ateliers lyriques de deux cégeps, dont celui de Saint-Laurent, Nathalie Deschamps voit sa carrière se développer sur plusieurs niveaux : enseignante de théâtre depuis une quinzaine d’années, directrice de projets musicaux, chargée d’affaires pédagogiques ainsi qu’auteure dramatique. En 2006, elle a écrit Une histoire à raconter, un spectacle musical produit par le Réseau-Ado pour soutenir des activités de prévention du suicide chez les jeunes dans les écoles primaires et secondaires. En avril 2012, elle dirige, La vie parisienne de J. Offenbach pour le cégep de Saint-Laurent et Les mousquetaires au couvent de Varnay pour un autre établissement collégial. De plus, en mai 2008, elle fut lauréate du prix de la bénévole de l’année 2007-2008, honneur décerné par la CSSMI pour l’excellence de son travail bénévole au près des jeunes de la Commission scolaire de la Rive-Nord de Montréal et, en mai 2011, elle a reçu une mention d’honneur d’un cégep pour l’excellence de son travail auprès des jeunes.