Étudiants en Gestion et intervention en Loisir

GESTION ET
INTERVENTION
EN LOISIR

  • CHEMINEMENT : Technique
  • INTÉRÊTS : Humain
  • DURÉE : 2 ans (accéléré) | 3 ans (régulier)
  • PRÉALABLES : Aucun
  • INDICE DE CONTINGENTEMENT : Non contingenté
Demande d’admission Les candidates et candidats qui répondent aux conditions d’admission sont généralement admis. 391.A0 Ce programme forme des intervenants aptes à réaliser l’ensemble des responsabilités liées à l’organisation d’activités en loisirs. Les diplômés travaillent dans les milieux culturel, événementiel, sportif, récréatif, social et plus encore.

Gestion et intervention en loisir en trois mots

Action

En Gestion et intervention en loisir, nous sommes des personnes qui aiment quand ça bouge! Nous passons plus de temps en action qu’assis en classe: quoi ce soit grâce aux stages, mais aussi grâce aux sorties plein air, à l’organisation d’événements et à toute une gamme d’activités pratiques. L’action, pour nous, c’est aussi la variété des milieux d’intervention: nous apprenons à travailler autant auprès des personnes âgées, que des familles, des ados ou des enfants en milieu scolaire.

Audace

Il faut qu’on se l’avoue, en loisir, nous ne sommes pas comme tout le monde! Ça prend un certain courage pour animer un groupe ou pour imaginer des événements inusités qui feront déplacer les foules. Nous sommes les premiers à essayer les nouvelles tendances pour en comprendre l’intérêt, les enjeux éthiques et l’aspect social. Le premier qui a pensé lancer de la peinture en poudre sur des coureurs a sûrement dû en faire sourciller plus d’un! En loisir, on se serait dit : « Pourquoi pas? On l’essaie! »

Bonheur

Le loisir, c’est le sport, la culture, le divertissement, les sorties en famille… c’est ce qu’on choisit de faire dans nos temps libres. Travailler en Gestion et intervention en loisir, c’est travailler du côté du bonheur. Le loisir contribue à l’amélioration du bien-être mental et physique, au renforcement des liens sociaux, au développement de milieux familiaux et communautaires en santé et bien plus. Nous, ce qu’on aime, c’est faire du bien autour de nous!

Vous voulez en savoir plus?
Restons en contact!

Votre choix est fait?
Faites votre demande d’admission!

Le programme

Les cours

Compétences développées: 

  • Gestion (budgets, équipes, projets, etc.)
  • Planification (événements, animation, campagnes, etc.)
  • Relations humaines (observation, créativité, ressources humaines, etc.)

Clientèles ciblées:

  • Les enfants
  • Les adolescents
  • Les adultes
  • Les aînés
  • Clientèle à besoins particuliers

Les stages

1. Animation auprès d’aînés

15 semaines (3 h / semaine)
Intervention et analyse des besoins et des ressources

2. Clientèle à besoins particuliers

10 semaines (6 h / semaine)
Innovation et pratique créative comme moteur de changement

3. Événement de financement

15 semaines (4 h / semaine)
Organisation et planification d’événements

4. Coordination d’un projet

15 semaines (8 h / semaine)
Analyse des besoins, animation et organisation d’activités spéciales

5. Stage final

15 semaines (18 h / semaine)
Analyse et recommandation d’implantation d’un nouveau programme en lien avec un projet réel

Les parcours

Formule hybride à la carte: en classe ou à distance

L’ensemble des cours de la 5e session est offert en formule hybride, c’est-à-dire qu’on peut les suivre soit en personne soit à distance, ou encore une semaine à distance et l’autre en personne! Chaque étudiant peut adapter son horaire en fonction de ses obligations et de ses envies!

DEC accéléré

Les étudiants détenant déjà une DEC peuvent s’inscrire au cheminement accéléré et ainsi terminer le programme en 2 ans.

International

Les étudiantes et étudiants sélectionnés pour ce programme sont accompagnés par des enseignants et des membres d’organismes partenaires dans leurs démarches pendant les phases de planification, d’organisation et de réalisation du stage. Il est aussi possible de bénéficier de bourses.
En savoir +

Perspectives d’avenir

%

Taux de placement

Les diplômés et diplômées en Gestion et intervention en loisir sont très en demande! Le taux de placement de nos diplômés est de plus de 90%: ils ont accès à divers types d’emplois offrant des possibilités d’avancement dans les secteurs public et privé :

  • Municipalités
  • Festivals et événements
  • Centres de villégiature et de tourisme
  • Corporations de développement en sport et loisir
  • Établissements d’enseignement
  • Centres d’hébergement et centres hospitaliers
  • Fédérations sportives
  • Associations communautaires et culturelles
  • etc.

Découvrez l’équipe qui vous enseignera

PARCOURS DE DIPLÔMÉS

Ils travaillent maintenant dans des domaines variés!

Slide À la suite de mes études collégiales qui se sont terminées en 2016, j’ai travaillé une année comme coordonnateur des loisirs dans un centre communautaire montréalais, avant d’entamer mes études universitaires dans le programme d’Études en loisir, culture et tourisme à l’UQTR. Grâce à mon diplôme collégial, j’ai l’occasion d’occuper un poste saisonnier de professionnel en loisir à la Ville de Laval.

Ce qui me passionne dans le domaine du loisir, c’est que nous faisons constamment face à de nouveaux défis et que nos actions ont de réels impacts dans notre communauté. J’ai choisi d’étudier en loisir, puisque l’organisation d’événement et le milieu municipal m’intéressent beaucoup. C’est donc en 2012, à la fin de mon secondaire, que j’ai décidé de m’inscrire dans le programme ici même au Cégep de Saint-Laurent. Mon choix s’est arrêté sur ce cégep, puisqu’on a la chance d’y faire plusieurs stages, d’intervenir auprès de plusieurs clientèles et que les cours sont très en lien avec la pratique professionnelle.
Marc-Antoine Gaudreau, en événementiel
Slide Diplômée du programme en 2009, je suis présentement agente de planification, de programmes et de recherche au Programme de soutien à l’autonomie des personnes âgées – Service des loisirs. J’ai d’abord entrepris mes études collégiales en sciences humaines en ne sachant pas dans quel domaine étudier par la suite. Trop de carrières me semblaient intéressantes, tant de domaines à explorer! C’est grâce à mon aide pédagogique individuelle que j’ai découvert le programme Gestion et intervention en loisir du au cégep de Saint Laurent. C’était le programme qui me convenait parfaitement!

J’ai littéralement eu la piqûre des loisirs lors de mon stage auprès d’une clientèle ayant des besoins particuliers : les aînés en perte d’autonomie. Cette clientèle m’a touchée profondément et m’a donné le goût de construire, d’innover et de créer une programmation adaptée à cette clientèle. Mon parcours professionnel a débuté dans un CHSLD comme technicienne en loisir. J’ai continué d’y travailler lors de mes études en loisir, culture et tourisme à l’UQTR. Depuis 2012, je travaille au CIUSSS du Centre-Sud-de-l’île-de-Montréal.
Raphaëlle Lacombe, avec les personnes âgées
Slide Diplômé du programme en 2017, je suis présentement coordonnateur, secteur des sports et du plein air, pour la Ville de Mont-Tremblant. Issu du monde du bénévolat au soccer, j’ai toujours participé à l’organisation d’événements, je m’impliquais dès que j’en avais l’occasion. Je savais qu’un jour, je travaillerais en sport. J’ai choisi d’étudier à Saint-Laurent pour la réputation du programme dans le monde du loisir, pour le superbe campus du Collège et parce qu’il m’avait été fortement recommandé. Travaillant d’abord comme chef patrouilleur pour l’entreprise D’Arbre en Arbre. Puis je me suis joint à Loisirs Laurentides, qui m’a confié de beaux projets tels que la tenue les Jeux du Québec et l’évènement artistique Secondaire en spectacle. Par la suite, je suis revenu au Collège, cette fois comme technicien en travaux pratiques pour le Département de gestion et intervention en loisir. Et depuis 2015, je suis aussi l’heureux propriétaire de mon entreprise de fabrication et de location de jeux géants. Enfin, je m’implique au sein du conseil d’administration de l’Association des diplômés du programme, parce que je crois aux liens qui unissent tous les diplômés du cégep de Saint-Laurent. J’ai toujours bénéficié du soutien de mes pairs en loisir et je suis convaincu que mon implication constitue un bon moyen de faire connaître cette carrière auprès du public. Jason Kemp, pour une municipalité Slide Étudier en loisir : Au-delà du fait que j’aimais organiser des événements et activités, j’avais avant tout envie de travailler directement avec l’humain et de devenir un acteur de changement pour les gens auprès desquels j’allais travailler. J’étais animée par le désir d’accompagner la personne à travers les différentes activités de loisir auxquelles j’allais collaborées. En ce concerne les tâches, j’aimais énormément l’encadrement de ressources humaines, ainsi que les volets logistique et promotionnel. C’est en étudiant dans ce programme que la passion que j’avais pour le loisir s’est confirmée, voire développée encore davantage.

Ce qui me passionne dans mon travail: Ce sont les étudiants qui participent à nos projets, à nos événements, qui sont à la fois ma passion et ma fierté. Tous les jours, je les vois évoluer et grandir sous mes yeux. Je les trouve beaux, motivants et surtout, inspirants. Quand je vois des étudiants heureux d’avoir participé à un projet et qu’ils décrivent tout ce qu’ils ont appris grâce à ce projet, je me dis que c’est une reconnaissance de la pertinence de mon rôle de technicienne en loisir.
Mélanie Morand, pour les services aux étudiants
Slide Président et conseiller-sénior, RTSCMS (Réal Travers Service-conseil en management sportif) Réal Travers est diplômé de l’Université de Montréal en loisir et en gestion des groupes et des organisations, de l’Université du Québec à Montréal en animation culturelle, de l’université du Québec à Trois-Rivières en Gestion du loisir municipale et en Techniques d’intervention en sports et loisirs du Cégep de Saint-Laurent. Il a travaillé à la Ville de Montréal pendant 35 ans.

Ses talents d’organisateur, de gestionnaire et de communicateur lui ont permis de faire sa marque dans plusieurs domaines d’expertises et surtout dans le domaine des installations sportives telles les arénas, piscines, centres sportifs et terrains sportifs extérieurs. Il a terminé sa carrière municipale en décembre 2014 à la Direction de la Division de la gestion des installations sportives de la Ville de Montréal, entre autres pour les arénas Maurice-Richard et Michel-Normandin , le Complexe sportif Claude-Robillard, le Stade municipal de soccer de Montréal, le centre de sports à roulettes de Montréal (le TAZ) a été marqué par sa collaboration à des milliers d’évènements régionaux, provinciaux, nationaux et internationaux du Complexe sportif Claude-Robillard.
Réal Travers, en management sportif

NOUS JOINDRE

Information sur le contenu du programme: loisir@cegepsl.qc.ca
 Information sur les conditions d’admission: admission@cegepsl.qc.ca
Coordonnatrice du programme: Mariane Parent
Coordonnateur et coordonnatrice du département: Dominic Tétreault et Marie-Josée Chicoine
Coordonnateur des mesures de réussite: Isabelle Tardif

Départements

Loisir

Admission